Page d'accueilNouveautésHit-ParadeRechercheJaquettes spécialesForumProgrammesLiensPress-bookCréditsCopyrightsAideFacebook
-   Forum MovieCovers - 243782. GRANDES FAMILLES (1958) (LES)   -
Retour Retour à la liste des fils
Contribution
Auteur :vincent095 Sujet :GRANDES FAMILLES (LES) Date :30/01/2011 à 11:50

dans la base une autre affiche française

Titre : LES GRANDES FAMILLES
Titre original :
Réalisateur(s) : Denys DE LA PATELLIERE
Année : 1958
Nationalité(s) : Français
Genre(s) : Comédie Dramatique
Durée : 1H34
Acteurs principaux : Bernard BLIER, Pierre BRASSEUR, Francoise CHRISTOPHE, Jean DESAILLY, Annie DUCAUX, Jean GABIN
Résumé : Noël Schoulder a une confiance absolue dans le pouvoir de l'argent. Ayant fondé sa fortune sur le sucre et la presse, il fait et défait les Ministres et ne supporte pas la contestation. Aussi lorsqu'il revient d'un voyage d'études aux Etats-Unis, il n'accepte pas que son fils François ait osé rajeunir le fonctionnement du journal.
Distribution :
  • Fichier .FILM
  • Image .JPG (538Ko)
  • Document Acrobat Jaquettes .PDF - Format Fond Police
Message Répondre à ce message Contribution en attente de validation Modifier cette contribution
Alerte Alerter les administrateurs   ModificationModifier ce message (admins)

Contribution
Auteur :xXx Sujet :GRANDES FAMILLES (LES) Date :10/12/2020 à 19:04

Même affiche que celle de la base mais meilleure définition.

Titre : LES GRANDES FAMILLES
Titre original :
Réalisateur(s) : Denys DE LA PATELLIERE
Année : 1958
Nationalité(s) : Français
Genre(s) : Drame
Durée : 1H32
Acteurs principaux : Bernard BLIER, Pierre BRASSEUR, Francoise CHRISTOPHE, Aime CLARIOND, Francoise DELBART, Jean DESAILLY, Annie DUCAUX, Jean GABIN, Patrick MILLOW, Jean MURAT
Résumé : Noël Schoudler est un de ces magnats de l'industrie et de la presse qui font et défont les ministères. Fils d'une laborieuse souche paysanne, il a épousé une La Monnerie, de famille aristocratique. Il a une confiance absolue dans le pouvoir de l'argent. L'enterrement de l'aîné des La Monnerie nous permet de connaître le reste de la famille : Gérard, le diplomate ; Robert, le général ; jusqu'au cousin Maublanc, « Lulu », la honte de la parenté, un très riche noceur. A un retour de voyage d'affaires, Noël s'aperçoit que son fils François, un polytechnicien, a profité de l'absence du patriarche pour apporter un certain rajeunissement dans la tradition un peu routinière du journal paternel. Il s'ensuit une explication orageuse au cours de laquelle François reproche à Noël d'avoir des méthodes surannées et de le considérer toujours comme un enfant. Schoudler décide de donner une leçon à son fils avec la complicité de Simon Lachaume, son homme de confiance, un agrégé arriviste. Il lui laisse l'entière disposition de la sucrerie familiale de Sonchelles. François y apporte des transformations matérielles et des améliorations sociales. Mais lorsque pour financer sa politique, François se tourne vers son père, celui-ci se dérobe. Il s'adresse alors à Maublanc qui feint d'accepter puis, au dernier moment, se dérobe dans l'espoir d'abattre la puissance Schoudler et Noël, qu'il hait. Affolé, ayant perdu toute confiance en lui, François se suicide. Noël est effondré et il est sur le point d'abandonner la lutte. Mais, à la vue de son petit-fils Jean-Noël, et en apprenant les espoirs de Maublanc, il jette dans la bagarre le poids de toute la puissance Schoudler, rachète à bas prix toutes les actions de la sucrerie mises en vente et, tout en sauvant l'affaire, ruine Maublanc. Mais au sortir de la séance de la Bourse, il part, plus seul que jamais...
Distribution : CINEDIS
  • Fichier .FILM
  • Image .JPG (3301Ko)
  • Document Acrobat Jaquettes .PDF - Format Fond Police
Message Répondre à ce message Contribution en attente de validation Modifier cette contribution
Alerte Alerter les administrateurs   ModificationModifier ce message (admins)
Retour Retour à la liste des fils
© 1999-2021 MovieCovers Team